More titles to consider

Shopping Cart

You're getting the VIP treatment!

With the purchase of Kobo VIP Membership, you're getting 10% off and 2x Kobo Super Points on eligible items.

itemsitem
See your RECOMMENDATIONS

Synopsis

Une réponse fracassante aux fameux auteurs et scénaristes Gérard Mordillat et Jérôme Prieur au sujet de leur livre « Jésus illustre et inconnu" !
Victor Ojeda-Mari, dans sa lettre ouverte, ne ménage pas Gérard Mordillat et Jérôme Prieur et leur livre. Voici quelques passages pour vous en donner une petite idée : Le livre de Gérard Mordillat et Jérôme Prieur me fait penser à une super-entreprise spécialisée dans la démolition qui annonce au monde entier, qu’elle s’apprête à raser toutes les pyramides d’Egypte de la plus petite à la plus grande. Elle présente à la presse d’énormes et terrifiants bulldozers hauts de plusieurs dizaines d’étages. Tous effrayés s’écrient : « Mais ce n’est pas possible, ils vont y arriver ! » Seulement lorsqu’on s’approche tout près de ces énormes engins, on s’aperçoit qu’ils sont en carton ! Que le plus grand d’entre eux, ne pourrait même pas érafler la plus petite pyramide !
Toutes les révélations surprenantes, toutes les investigations extraordinaires présentées comme des bombes se révèlent être tout au long des pages, tout au plus des pétards mouillés. Leur essaie vainement, faussement, maladroitement de démontrer que Jésus est : Tantôt un brave homme illuminé, tantôt un bandit, un révolutionnaire zélote et « la lie du peule ». Toutefois quoi qu’il ait pu être, dire et faire, il échoua lamentablement sur la croix.
Les apôtres sont : Dans tel chapitre, des menteurs, débauchés, faussaires de génie ayant manipulé les Évangiles et inventé la résurrection pour ne pas retourner à leur ancien métier de pécheurs ; Dans tel autre, de doux dingues honnêtes ayant des hallucinations ; ou encore de pauvres types ignares, ne sachant même pas parler correctement et lire les Écritures.
Le Christianisme est : Un énorme édifice vide, né de querelles, d’intrigues ayant pour seul but la prise du pouvoir ; la pire des supercheries des deux derniers millénaires.
À travers lui, on se rend compte dans quelle estime Mordillat et Prieur tiennent l’Évangile de Jésus-Christ. Son but est d’en saper les fondements. Par contre, ils voudraient nous faire croire que leur livre est « parole d’Évangile » et devenu le cinquième jetant aux oubliettes les quatre précédents. « Jésus illustre et inconnu » est plein de haine, de calomnies, de contradictions ; irrespectueux, partial, injuste, illogique ; rien ne tient debout ! Il noie le lecteur de détails secondaires ; argumente savamment et longuement pour dire que Jésus n’était pas charpentier, mais probablement un paysan ; Que Jean-Baptiste était le maître et Jésus le disciple. Pourtant, aussi incroyable que cela puisse paraître, il ignore totalement les enseignements du Christ qui font depuis deux millénaires l’admiration de tous allant des gens les plus simples, croyants ou non, jusqu’aux grands-maîtres religieux qui considèrent Jésus comme le Maître des maîtres. Enseignements qui surtout ont changé et continuent à changer la vie de millions et de millions d’âmes ; Ce livre est une bonne nouvelle pour les croyants qui, en lisant « Jésus illustre et inconnu » ont pu être désorientés dans leur foi, leur certitude. Il affirme simplement, catégoriquement que l’Évangile est une puissance de Dieu pour celui qui croit et que Jésus est le Messie, le Sauveur, le Rédempteur ; le « Dieu qui s’est fait homme pour que les hommes puissent devenir des dieux ».
Pour les athées qui ont encensé « Jésus illustre et inconnu», mais aussi et surtout pour les croyants juifs ou chrétiens adeptes de la critique historique de la Bible et qui ont reconnu une certaine valeur à l’œuvre de Mordillat et Prieur, le livre de Victor Ojeda-Mari pourrait leur ouvrir d’autres perspectives et mettre les pendules à l’heure. Il était temps…

You can read this item using any of the following Kobo apps and devices:

  • DESKTOP
  • eREADERS
  • TABLETS
  • IOS
  • ANDROID
  • WINDOWS