More titles to consider

Shopping Cart

You're getting the VIP treatment!

With the purchase of Kobo VIP Membership, you're getting 10% off and 2x Kobo Super Points on eligible items.

itemsitem
See your RECOMMENDATIONS

Synopsis

EXTRAIT:

ACTE I

Scène I

 

Philiste, Alcidon

 

Alcidon.

J'en demeure d'accord, chacun a sa méthode;

Mais la tienne pour moi serait trop incommode:

Mon coeur ne pourrait pas conserver tant de feu,

S'il fallait que ma bouche en témoignât si peu.

Depuis près de deux ans tu brûles pour Clarice,

Et plus ton amour croît, moins elle en a d'indice.

Il semble qu'à languir tes désirs sont contents,

Et que tu n'as pour but que de perdre ton temps.

Quel fruit espères-tu de ta persévérance

À la traiter toujours avec indifférence?

Auprès d'elle assidu, sans lui parler d'amour,

Veux-tu qu'elle commence à te faire la cour?

 

Philiste.

Non; mais, à dire vrai, je veux qu'elle devine.

 

Alcidon.

Ton espoir, qui te flatte, en vain se l'imagine:

Clarice avec raison prend pour stupidité

Ce ridicule effet de ta timidité.

 

Philiste.

Peut-être. Mais enfin vois-tu qu'elle me fuie,

Qu'indifférent qu'il est mon entretien l'ennuie,

Que je lui sois à charge, et lorsque je la voi,

Qu'elle use d'artifice à s'échapper de moi?

Sans te mettre en souci quelle en sera la suite,

Apprends comme l'amour doit régler sa conduite.

Aussitôt qu'une dame a charmé nos esprits,

Offrir notre service au hasard d'un mépris,

Et nous abandonnant à nos brusques saillies,

Au lieu de notre ardeur lui montrer nos folies,

Nous attirer sur l'heure un dédain éclatant:

Il n'est si maladroit qui n'en fît bien autant.

Il faut s'en faire aimer avant qu'on se déclare.

Notre submission à l'orgueil la prépare.

Lui dire incontinent son pouvoir souverain,

C'est mettre à sa rigueur les armes à la main.

Usons, pour être aimés, d'un meilleur artifice

Et sans lui rien offrir, rendons-lui du service;

Réglons sur son humeur toutes nos actions,

Réglons tous nos desseins sur ses intentions,

Tant que par la douceur d'une longue hantise

Comme insensiblement elle se trouve prise.

C'est par là que l'on sème aux dames des appas,

Qu'elles n'évitent point, ne les prévoyant pas.

Leur haine envers l'amour pourrait être un prodige,

Que le seul nom les choque, et l'effet les oblige.

Ratings and Reviews

Overall rating

No ratings yet
(0)
5 Stars 4 Stars 3 Stars 2 Stars 1 Stars
0 0 0 0 0

Be the first to rate and review this book!

You've already shared your review for this item. Thanks!

We are currently reviewing your submission. Thanks!

(0)

You can read this item using any of the following Kobo apps and devices:

  • DESKTOP
  • eREADERS
  • TABLETS
  • IOS
  • ANDROID
  • BLACKBERRY
  • WINDOWS