More titles to consider

Shopping Cart

You're getting the VIP treatment!

With the purchase of Kobo VIP Membership, you're getting 10% off and 2x Kobo Super Points on eligible items.

itemsitem
See your RECOMMENDATIONS

Synopsis

Chaque génération s'invente ses héros, comme une négation de ceux qui les ont précédés. Début des années 80, la vague punk pousse tout à l'excès. Coiffures et maquillages, Robert Smith en fut une des icônes majeures, parce que sa musique (le groupe The Cure) en est l'illustration la plus noire, la plus rebelle, la plus profonde et la plus belle.
Du moins c'est ce que pense le narrateur, et ça suffit pour ce thriller d'un soir.
Tout là-bas en Lorraine, pour un samedi soir de virée entre potes, dans une boîte de nuit (un chapiteau en plein champ, avec projecteurs et sono), le narrateur se grime en Robert Smith. Et il sera réellement Robert Smith, jusqu'à l'aube.
C'est l'occasion d'un road-movie déjanté, vieilles voitures et vraies cuites, magnéto-cassettes plein tube et videurs. Mais plus tard, sur les chemins de la vie adulte, où c'est toujours l'adolescent qui rêve en nous, la nuit folle reste celle de l'illusion, de tout ce qu'on jouait ensemble dans cette période-là, où tout est promesse.
C'est ce magistral travail qu'ouvre Daniel Bourrion, dans cette forme de prose poétique très dense et très brève à laquelle il nous a habitués, comme s'il fallait aiguiser l'arme ainsi pour ouvrir l'autobiographie, toucher le terroir, la langue, les morts.
FB
Visiter le site de Daniel Bourrion: face-ecran. Réalisation graphique et couverture Roxane Lecomte (Digital Hat).

You can read this item using any of the following Kobo apps and devices:

  • DESKTOP
  • eREADERS
  • TABLETS
  • IOS
  • ANDROID
  • BLACKBERRY
  • WINDOWS