A Rakuten Company

More titles to consider

Shopping Cart

itemsitem

Synopsis

Henri Delacroix (1873-1937), philosophe et psychologue français, né le 2 décembre 1873 et décédé le 3 décembre 1937 à Paris, à l'âge de 64 ans.
Agrégé de philosophie, il fut élève chez Henri Bergson (1859-1941) au lycée Henri-IV et chez William James (1842-1910). Il fut successivement professeur de psychologie au lycée de Pau (1899), à la Faculté des Lettres de Montpellier (1900), à Caen (1906) et à la Sorbonne (1909), ensuite, maître de conférences et professeur à la faculté des Lettres de Paris à partir de 1919. Il devint vice-président de l'Institut d'histoire des religions, ensuite doyen de Faculté des Lettres de la Sorbonne à partir de 1928.

Sa thèse de doctorat, soutenue en 1900, s’intitule : Essai sur le Mysticisme spéculatif en Allemagne au XIVe siècle ». (Jury composé de : Victor Brochard, Lucien Lévy-Bruhl, Emile Boutroux, Gabriel Séailles et Victor Egger).
Réagissant contre la psychologie analytique, Delacroix s'est intéressé surtout à l'étude des formes et des cas les plus complexes de la vie mentale.

Dans cet ouvrage : L’enfant et le langage, publié en 1934, l’auteur entend réagir sur quelques questions auxquelles des travaux ont apportés des réponses nouvelles. En même temps, il nous avertit qu’il ne faut pas chercher dans ces pages un exposé d’ensemble des problèmes de l’acquisition du langage.
En traitant ces questions, Henri Delacroix s’arrête longuement aux expériences de M. et Mme Kellogg.
Il souligne que l’égocentrisme dans le langage de l’enfant est affirmé de manière absolue par Piaget et que les chercheurs ont trop souvent tendance d’observer de leur point de vue d’adultes le vocabulaire de l’enfant.
Pour résoudre les problèmes soulevés, il ne suffit pas de définir les étapes du développement sensori-moteur; il faut également « faire appel aux intérêts, à l’éveil de l’intelligence, au milieu dans ses relations avec la personne, bref à l’ensemble des possibilités et des réactions de l’enfant qui se développe et s’adapte à la vie sociale ».

Sommaire :
La communauté linguistique et l’enfant - Les échelons fonctionnels - Langue, langage, parole formulation verbale - Les moyens d’apprentissage - Développement prématuré acquisition qui vient à son heure - Le singe et l'enfant - L'enfance, puissance d'acquisition - Le babillage - L’hérédité - La phonétique enfantine - L'acquisition du vocabulaire - La phrase - La fonction du langage - Le retard - Le sourd-muet.

Bonne lecture.

You can read this item using any of the following Kobo apps and devices:

  • DESKTOP
  • eREADERS
  • TABLETS
  • IOS
  • ANDROID
  • BLACKBERRY
  • WINDOWS