More titles to consider

Shopping Cart

itemsitem

Synopsis

Dans ce livre, composé de deux volets, mon intention est de confronter l'humanisme ancien à l'humanisme moderne.

En opposition avec les modernes, les Anciens s'efforcent d'écouter la nature. Respecter l'harmonie naturelle devient la règle d'or de l'homme ancien qui s'évertue à l'appliquer dans toutes les manifestations de sa vie individuelle et sociale. L'humanisme ancien est fondé sur l'altérité dissemblable. Pour cet humanisme, l'autre est celui qui ne possède pas la culture du juste (athémistos), le barbare, donc celui qui, au lieu de pratiquer la vertu, s'applique à l'exercice de la violence. Cette culture, comprenant à la fois une dimension éthique et juridique, transforme une vie d'anarchie et de laideur, symptômes de l'injustice, en une vie d'équilibre et de beauté piliers de la justice et du droit. Contrairement à l'humanisme d'aujourd'hui fondé sur la ressemblance des visages et sur l'égalité des existences, l'humanisme hellénique est fondé sur la dissemblance. Dans l'humanisme moderne et postmoderne, toutes les vies humaines possèdent la même valeur ontologique, c'est-à-dire une valeur inhérente à l'homme en tant qu'homme.

You can read this item using any of the following Kobo apps and devices:

  • DESKTOP
  • eREADERS
  • TABLETS
  • IOS
  • ANDROID
  • BLACKBERRY
  • WINDOWS